La théorie des 5 éléments ou les 5 mouvements

Son origine se trouve dans la médecine traditionnelle chinoise. Nos ancêtres ont observé la nature et ont attribué 5 éléments aux 5 saisons (4 saisons principales qui se succédaient avec toujours une période transitoire existante entre chacune d’elles).

Cette théorie date d’environ 2000 ans avant JC. Les ancêtres chinois considéraient que l'énergie était en mouvement constant entre le Ying et le Yang, et que chaque élément influence certains organes, tissus, saisons, goûts, couleurs, odeurs et aliments avec son énergie.

Les cinq éléments se réfèrent au mouvement des cinq types de matière formées par la nature : le Bois (木 Mù), le Feu (火 Huǒ), la Terrre (土 Tǔ), le Métal (金 Jīnshǔ), et l’Eau (水 Shuǐ)

Chaque élément correspond à un dynamisme, à un souffle caractéristique et prédominant dans sa saison : feu (été), terre (fin d'été), métal (automne), eau (hiver), bois (printemps).

 

Le printemps appartient à l’énergie du Bois dont le principe est la mobilisation, l'extériorisation; la croissance et l’expansion.

Les organes/entrailles qui y sont associés sont le Foie et la Vésicule Biliaire.

En Médecine Chinoise, ils supportent les tendons, la tonicité des muscles, la vue, les yeux. L'émotion correspondante est la colère, la frustration.

Sa couleur correspond au vert et sa saveur est acide.

Le Printemps va nous apporter l’énergie pour sortir de la phase de repos et pour nous mobiliser dans les meilleures conditions pour nos projets. L’énergie du Foie en équilibre sera à même de transformer les graisses accumulées pour les transformer en énergie disponible.

 

L’été appartient à l’élément Feu : produit de la chaleur, évolution ascendante.

Les organes/entrailles associés sont le Cœur, le Maitre Cœur (péricarde) et le Triple Réchauffeur ou San Jiao (la voie des trois eaux) ainsi que l’Intestin Grêle.

Le méridien du cœur gouverne le sang et les vaisseaux ainsi que l’activité mentale et spirituelle. Il abrite la conscience. Le méridien de l’intestin grêle est le cerveau de l’abdomen.

Pendant l’été, la Nature est à l’apogée de son épanouissement ; c’est la pleine maturité, la végétation foisonne. Le soleil, la chaleur (climatique ou humaine), le sud, la couleur rouge, le rire, la joie, l’amour, la culmination de l’énergie yang, la saveur amère. 

 

L’automne est associé à l’élément Métal : provient des strates souterraines, est malléable et transporte l’eau, représente compression et mouvement vers l’intérieur.

Il représente la force, la solidité, la structure.

Les organes/entrailles associés sont Poumon et Gros Intestin.

Les émotions correspondantes sont la tristesse et le souci. Couleur : blanc. Saveur : piquante.

L’automne représente la période de maturité de la Vie, le temps de cueillir les fruits du travail et de se prémunir pour préparer l’hiver. C’est le repos et l’intériorisation.

 

L’hiver appartient à l’élément Eau : coule vers le bas, humidifie et contourne les matières les plus denses et dures.

Les organes/entrailles associés sont les Reins et la Vessie.

L'émotion correspondante est la peur. Couleur : noir. Saveur salée.

L’hiver, saison froide qui évoque une réclusion, mouvement hibernal de la Vie, de repli, d’introspection. Dans la nature, c’est l’hiver. La terre ne produit plus, l’eau gèle, la sève reflue. Chez l’humain, c’est le repos, le retour sur soi, un temps de retraite, de réflexion.

 

L’intersaison correspond à l’élément Terre : élément qui permet la manifestation des autres éléments. Permet de semer, de faire pousser et récolter. Représente la matrice, mère, source de vie. Symbolise également la neutralité et la stabilité, qui représente « le centre ». L’élément Terre nous permet donc de nous « recentrer », nous « enraciner ». 

 

Ainsi, il est important de nous accorder à chaque changement de saison un temps de pause, de retour sur soi, permettant de digérer les expériences des mois passés avant de faire vivre en nous l’Energie propre à la saison à venir.

 

La cinquième saison chinoise dure 18 jours et elle se produit 4 fois dans l’année. Elle correspond donc aux intersaisons qui relient les 4 saisons que nous connaissons bien.

Les organes/entrailles associés sont le couple Rate-Pancréas et l'Estomac, pilier de la digestion. Il est considéré comme le centre énergétique vers lequel nous revenons avant chaque changement de saison.

Tous les tissus de notre corps sont reliés et maintenus par les « chairs », organes de l’élément Terre.

L’émotion qui caractérise cette cinquième saison et l’élément Terre est ce que l’on résume par « les soucis ». Il s’agit donc d’une anxiété, d’un excès de réflexion (rumination) et aussi de nostalgie. 

Ce sont des émotions typiques liées au stress du changement, de la nouveauté et de l’inconnu à venir (la nouvelle saison). Lorsque ces émotions sont en excès, elles sont la manifestation d’une Terre en déséquilibre et d’un Estomac qui digère mal ce changement.

La couleur jaune/orange et sa saveur douce/sucrée est caractéristique à l’élément Terre.

L'élément Terre se distingue des autres éléments parce qu’il est à leur origine et qu’il est le centre d’où ils émanent. De ce fait, elle est la référence. Chaque élément est en relation constante avec la Terre, notre « mère nourricière ».

La cinquième saison représente un état de « ce qui n’est plus » mais qui « n’est pas encore ». On peut voir cette intersaison comme une période de transformation, de changement d’état avec une préparation à « ce qui vient ». Il s’agit donc de se synchroniser à « ce qui « vient » pour éviter un décalage avec l’apparition de troubles.

 

Angie DHENIN
Médecine Traditionnelle Chinoise

nach oben